Rendez-nous Strasbourg : soutien du groupe Alsace Écologiste, Citoyenne et Solidaire

Strasbourg-sud manque sur les panneaux par l’A35

Solidaire, nous suivons le dossier polémique autour de la signalétique mise en place avec l’ouverture de l’A355 de contournement ouest de Strasbourg. Pour mémoire, depuis le 17 décembre 2021, la direction vers Strasbourg a été supprimée des panneaux de signalisation sur l’A4 et l’A35 en amont et avale du GCO. Pour se rendre à Strasbourg, le seul chemin indiqué est par l’A355 à péage, transformant le contournement en un nouvel accès vers Strasbourg, ce qui change totalement la donne vis-à-vis des arguments utilisés pour le vendre.

Sur le plan politique, peu ou pas du tout de prises de positions officielles.

Les dernières déclarations de Frédéric Bierry, le président de la Collectivité européenne d’Alsace (CeA), dans l’émission Dimanche en politique, diffusée le 16 janvier, sont encourageants « mais loin d’être suffisants », explique Bruno Dalpra au micro de Top Music ce vendredi 21 janvier, militant écologiste à l’origine d’une pétition et membre du collectif des usagers de la M35 et de l’A35 de Strasbourg.

– extrait vidéo de l’émission Dimanche en politique à voir ici :

– bon article de fond de Rue89 Strasbourg :

Sur le plan politique, Alsace Écologiste, Citoyenne et Solidaire apporte son soutien !

« Sur le plan politique, peu ou pas du tout de prises de positions officielles » écrivions-nous quelques lignes précédemment. Depuis vendredi 21 janvier, les signataires de la pétition « Rendez-nous Strasbourg », reçoivent le soutien du groupe politique à la CEA Alsace Écologiste, Citoyenne et Solidaire par le biais de Ludivine Quintallet dans une publication sur la page Facebook de l’élue :


GCO: un piège pour les automobilistes. Elue du canton centre de Strasbourg, je tiens à ce que les Strasbourgeois.es puissent rejoindre le centre par l’itinéraire le plus court et le moins coûteux. S’il s’agit de détourner le trafic des centres-villes, il n’a jamais été question d’amener les automobilistes se rendant au centre de Strasbourg, à effectuer des kilomètres supplémentaires sur un itinéraire payant.

J’ai interpellé en commission territoriale Eurométropole, avec mon groupe Alsace Écologiste, Citoyenne et Solidaire, son vice-Président M. Hoerlé, sur la nécessité de modifier la signalisation actuelle, qui est un non-sens écologique et coûteux. En effet, pour rejoindre le centre de Strasbourg, l’itinéraire provoque un détour d’une dizaine de kilomètres. Un détour payant de surcroit. A qui profite cette nouvelle signalisation ? A l’exploitant Vinci, qui encaisse les redevances. Il est choquant de voir comment l’Etat agit sur la signalisation routière pour soutenir les intérêts financiers d’un groupe autoroutier.

Je demande à la Préfète Mme Chevalier de modifier la signalisation en faveur de l’intérêt commun.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s